Notre actualité

blog post with image

Le dépistage du cancer colorectal

Le cancer colorectal touche les hommes comme les femmes, le plus souvent après 50 ans. 43000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, et 17000 décès sont enregistrés. Or, lorsqu’il est détecté tôt, un cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10. Un test facile et rapide, à réaliser chez soi.

Le dépistage du cancer colorectal repose sur un test immunologique qui décèle la présence de sang dans les selles. En effet, ce cancer se développe en général à partir de polypes sur la paroi du colon et du rectum. Or, certains polypes ou cancers provoquent des saignements souvent minimes, difficiles à détecter à l’œil nu. Si le résultat du test est positif (environ 4% des cas), une coloscopie est nécessaire pour rechercher l'origine du saignement.

Dans la région, c’est le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers Auvergne-Rhône-Alpes (CRCDC AuRA) qui coordonne le programme de dépistage. En l’absence de symptômes et de facteurs de risque, il invite tous les 2 ans les hommes et femmes âgés de 50 à 74 ans à réaliser un test. Le prélèvement, à faire chez soi, est simple, rapide, indolore et «propre». Il suffit ensuite de l’envoyer pour analyse dans l’enveloppe fournie. Le test est pris en charge à 100 % par l’assurance maladie, sans avance de frais. Jusqu’à présent, le kit de dépistage était remis par un médecin lors d’une consultation. Prochainement, les personnes qui recevront le courrier d’invitation au dépistage auront également la possibilité de se rendre sur le site monkit.depistage-colorectal.fr pour le commander à partir de leur numéro d’invitation, après avoir rempli un questionnaire pour vérifier qu’elles sont bien concernées. Le kit sera envoyé directement à leur domicile sous une quinzaine de jours. Les coordonnées du médecin traitant seront à indiquer sur le document à renvoyer avec le prélèvement, afin qu’il puisse recevoir les résultats.

 

“Parlons dépistage cancer colo-rectal”

“Je réalise mon test en 3 étapes”