CPTS du Bas-Chablais

A propos de la CPTS du Bas-Chablais

La création des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) s’inscrit dans le cadre du plan Ma Santé 2022 (Loi du 26/01/2016, Article L1434-12 du code de la santé publique, Accord Conventionnel Interprofessionnel publié au Journal Officiel en avril 2019). Ce plan vise à moderniser le système de santé, et la création de CPTS a pour objectif de donner la main aux professionnels de santé pour créer des projets permettant de répondre à des problématiques locales, tout en s’inscrivant dans un cadre général.

La CPTS du Bas-Chablais est une organisation conçue à l’initiative d’un groupe de professionnels de santé libéraux exerçant sur le territoire du Bas-Chablais, qui couvre 26 communes. Un travail de concertation important a été mené à partir de décembre 2019 auprès des professionnels de santé du territoire, permettant de faire ressortir un diagnostic de territoire avec les besoins ressentis pour les patients et les difficultés vécues par les professionnels.

La CPTS du Bas-Chablais est organisée sous la forme d'une association loi 1901. Les membres du bureau et du conseil d'administration sont des professionnels de santé libéraux du territoire de la CPTS du Bas-Chablais. Vous pouvez consulter la composition en cliquant sur ce lien 

Le principal objectif est de travailler ensemble sur des problématiques particulières liées à la santé des habitants du territoire, notamment en renforçant les liens entre les professionnels de santé libéraux, les liens avec les établissements de santé, les liens avec les collectivités locales et avec des associations de patients.

 

Nous contacter

Le territoire de santé

Une population d’environ 58 000 habitants qui regroupe 26 communes: Allinges, Anthy-sur-Léman, Armoy, Ballaison, Bons-en-Chablais, Brenthonne, Cervens, Chens-sur-Léman, Douvaine, Draillant, Excenevex, Fessy, Loisin, Lully,  Lyaud,  Machilly, Margencel, Massongy,  Messery, Nernier,  Orcier,  Perrignier,  Saint-Cergues,  Sciez,  Veigy-Foncenex,  Yvoire.

 

26
Nombre de communes
58000
Nombre d'habitants
91
Membres actifs (professionnels de santé adhérents à la CPTS)
176
Nombre total de professionnels de santé recensés par la CPAM sur le territoire du Bas-Chablais

Nos services

Patient diabétique?
Accès aux Soins Non Programmés
Comment accéder à Plexus pour un professionnel de santé?
Comment adhérer à la CPTS du Bas-Chablais pour un professionnel de santé?

Nos Projets

Notre actualité

Les actualités du réseau

Santé Publique France

www.santepubliquefrance.fr

Conseils à adopter par tous, y compris aux personnes en bonne santé, pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur et de l’exposition aux UV.

Mise en place d'une surveillance renforcée en France par Santé publique France : définition de cas et conduite à tenir

Santé publique France récompensée quatre fois pour la campagne « Face à l’intolérance, à nous de faire la différence »

Tout savoir sur les modalités de réponse et de sélection de l’appel à manifestation d’intérêt. Date limite : 15 juin 2022.


Santé Pédiatrique

pediasante.net

The post Allaitement Maternel appeared first on Pedia Sante.

The post Qui ne SAUVE PAS n’est pas LYONNAISE appeared first on Pedia Sante.

The post Prévention Mort Inattendue du Nourrisson appeared first on Pedia Sante.

The post La Semaine des Gestes qui Sauvent appeared first on Pedia Sante.


Haute Autorité de Santé

www.has-sante.fr

Depuis le 1er juillet 2021, l'accès précoce aux médicaments innovants est accordé par la HAS après avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) sur leur présomption d’efficacité et de sécurité. Dix mois après l’entrée en vigueur de cette réforme prévue par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2021, la HAS et l’ANSM dressent un premier bilan positif de ce dispositif qui permet d’accélérer et faciliter l’accès des patients aux médicaments innovants : près de 100 demandes déposées, des évaluations et des décisions rendues dans des délais courts (60 jours en moyenne, 35 pour les traitements de la Covid-19) et 40 médicaments rendus accessibles. Fort de ces constats, et dans un souci d’affiner encore le dispositif, la HAS, après échange avec l’ANSM, fait évoluer certains principes d’évaluation décrits dans sa doctrine.

La HAS recherche deux Chefs de projet scientifique (H/F) - SEM - CDD 12 mois

La HAS recherche un 2 Chefs de projet scientifique (H/F) dans le cadre de deux CDD de 12 mois.

La HAS recherche un(e) Apprenti(e) chargé(e) de l'accompagner dans la conception et le déploiement de ses SI métier dans le cadre d'un contrat d'apprentissage.